Une aube… et une ville!

11/2/2017

Je recours à mon oreiller…

Fuir loin d’une nuit brutale…

Je ferme les yeux en attendant l’aube...

L’aube de cette ville ne vous tente pas de se réveiller...

tout Pâle... tout froid…

Je ferme mes yeux de nouveau...

Je m’en fuis vers le placard de mes souvenirs…

Là…

Je me sens l’odeur de ma mère qui vient de son coin préféré…

Cette odeur que j’ai souvent regrettée… un sourire sur mon visage…

Je continue mon chemin…

J’écoute la voix de mon père qui essayait en vain de murmurer…

Les fous rires de ma grande sœur m’attirent de loin…

Je sursaute de mon lit… tourne les yeux dans l’endroit...

Pas d’odeur…

Pas de voix… pas de rires…

Seule une odeur des coins froids...

Voix dure des murs brutals...

Je reviens vers le lit de mes rêves…

Toute seule…

Avec des photos d’une place qui me manque… tellement fort…

Dalal Eltaki est une journaliste et écrivaine libanaise ayant immigré au Canada en septembre 2013. Dans le cadre de la Semaine nationale de l'immigration francophone 2017, elle a rédigé ce poème décrivant l'état des immigrants

 

- Retour au Blogue de résistance féministe -

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick

236 rue St George, bureau 416
Moncton
Nouveau-Brunswick
E1C 1W1
506-381-2255

 

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Black Instagram Icon